AMA_WEB_Pattern_REG_BD_A copie.jpg
AMA_WEB_Pattern_REG_BD_A copie2.jpg
anabel messens architecte
  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle

About:

J’ai grandi dans une maison datant du XIX siècle. Elle associait à la fois l’ancien et le moderne avec des couleurs, des objets et des matériaux recherchés. Elle était multifonctionnelle et modulable. Un jour c’était une salle de danse, puis ça devenait un terrain de jeu pour enfants. Un autre jour, des alignements de tables allaient de l’entrée jusqu’au jardin. La maison était remplie de gens qui venaient bruncher et faire la fête. Une fois, elle a même été transformée en salle d’exposition d’art. Mais surtout, c’était un lieu où toute la famille se retrouvait.

Avec une amie, nous avons découvert des passages cachés partant de la cave qui reliaient le jardin. J’avais l’impression d’être devant un trésor. Les fondations en strates m’ont dévoilé le squelette de cette maison que je pensais pourtant connaître si bien. Plus tard, je me suis rendu compte que tous les bâtiments contiennent des secrets. Les découvrir et les observer me fait comprendre le fonctionnement intime des lieux de vies. C’est sans doute pour cela qu’à présent les chantiers me passionnent.

En Belgique, j'ai étudié auprès de Stéphane Beel, Floris Alkemade, Firmin Mees, Dirk Demeester et Émile Dekooning. Là, j’ai appris l’architecture flamande. Épurée, fonctionnelle et sincère, elle s'inscrit dans un lieu en respectant l'environnement. C'est une architecture reconnue pour sa sobriété.

Dans mes projets, j’essaie toujours de créer des lieux à la fois sereins et pétillants. 

Un peu comme un scénographe, je cherche les lignes de perspectives, les traversées de lumières, et l’harmonie des volumes. Je tente sans cesse d’attiser la curiosité du visiteur afin de lui donner l’envie de traverser les espaces.

Depuis plusieurs années, je rénove des habitations privées. J’ai aussi travaillé sur la transformation de lieux atypiques : un garage en école de danse, d’anciens bureaux en un centre d’art et un restaurant en un lieu multiculturel. Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est de m’impliquer toujours plus dans des projets ambitieux et surprenants.

Parcours:

Anabel Messens, de nationalité belge, née en 1984, Ingénieur et Architecte, diplômée en 2008, avec un Master en Études Urbaines et Paysage à l’Université de Gand en Belgique, a intégré en 2008 l’équipe de Michel Desvigne Paysagiste à Paris.

Elle a travaillé sur des projets institutionnels, culturels, résidentiels et commerciaux en France et  en étrangers et a travaillé pour des architectes renommés : "Le Louvre" à Abu Dhabi avec Jean Nouvel, "Le Musée de l’Art Islamique" au Qatar avec I.M. Pei, "Le Pushkin Museum" à Moscou et le "Réaménagement du Vieux Port" à Marseille avec Foster and Partners.

En 2010, Anabel Messens intègre l’agence AREP, Gares et Connexions. Elle devient responsable de la conception et de l’aménage­ment paysager du développement de la ville "Half Moon Bay City", en Arabie Saoudite, et le "Skolkovo Innovation Center" en Russie.

En 2011, A.Messens est nommée Chef de projet pour l’aménagement urbain de Paris Saclay, en collaboration avec Taktyk Paris-Bruxelles. Le projet de cette ville-campus (300ha) s’inscrit dans le cadre du GrandParis (en collaboration avec Saison Menu, Michel Desvigne, XavierDegeyter, OMA).

En novembre 2013 elle se met en libérale et participe à plusieurs réalisations d’envergure (Ecole de danse Hip Hop Juste Debout, Le Centre artistique La Manufacture 111, et plusieurs habitations).

AMA_WEB_Pattern_REG_BD_A copie2.jpg
AMA_WEB_Pattern_REG_BD_A copie.jpg